Le Lit de Léo Ferré…

. Cette antichambre du tombeau  Où froissent comme des drapeaux  Les draps glacés par la tempête  Ce tabernacle du plaisir  Avec la porte du désir  Battant sur l´ennui de la fête  Cette horizontale façon  De mettre le cœur à raison  Et le reste dans l´habitude  Et cette pâleur qu´on lui doit  Dès que l´on emmêle … Continuer la lecture Le Lit de Léo Ferré…

Le Lit

. Le lit . Qu’il soit encourtiné de brocart ou de serge,  Triste comme une tombe ou joyeux comme un nid,  C’est là que l’homme naît, se repose et s’unit,  Enfant, époux, vieillard, aïeule, femme ou vierge. Funèbre ou nuptial, que l’eau sainte l’asperge  Sous le noir crucifix ou le rameau bénit,  C’est là que … Continuer la lecture Le Lit