Dorothy Wallace …. illustre Ferrat

 

NUL NE GUERIT DE SON ENFANCE

 

dw13   Sans que je puisse m’en défaire
   Le temps met ses jambes à mon cou
   Le temps qui part en marche arrière
   Me fait sauter sur ses genoux
   Mes parents l’été les vacances
   Mes frères et sœurs faisant les fous
   J’ai dans la bouche l’innocence
   Des confitures du mois d’août

   Nul ne guérit de son enfance

  Les napperons et les ombrelles
 Qu’on ouvrait à l’heure du thé
Pour rafraichir les demoiselles
Roses dans leurs robes d’été
Et moi le nez dans leurs dentelles
Je respirais à contre-jour
Dans le parfum des mirabelles
L’odeur troublante de l’amour

Nul ne guérit de son enfance

Le vent violent de l’histoire
Allait disperser à vau-l’eau
Notre jeunesse dérisoire
Changer nos rires en sanglots
Amour orange amour amer
L’image d’un père évanouie
Qui disparut avec la guerre
Renaît d’une force inouie

Nul ne guérit de son enfance

Celui qui vient à disparaître
Pourquoi l’a-t-on quitté des yeux
On fait un signe à la fenêtre
Sans savoir que c’est un adieu
Chacun de nous a son histoire
Et dans notre cœur à l’affût
Le va-et-vient de la mémoire
Ouvre et déchire ce qu’il fût

Nul ne guérit de son enfance

Belle cruelle et tendre enfance
Aujourd’hui c’est à tes genoux
Que j’en retrouve l’innocence
Au fil du temps qui se dénoue
Ouvre tes bras ouvre ton âme
Que j’en savoure en toi le goût
Mon amour frais mon amour femme
Le bonheur d’être et le temps doux

Pour me guérir de mon enfance

Qui est Dorothy Wallace ?

 

QUI EST DOROTHY WALLACE

 

Dorothy WALLACE conjugue le passé au présent à travers de merveilleux portraits d’enfants …

L'enfance dans l'Art

 

 » Je suis photographe portraitiste professionnel depuis 1995 et photographe d’art depuis de longues années. Je suis spécialisée dans le sépia et colorise à la main mes portraits inspirés par l’ Âge d’Or dans la photographie, l’illustration et la littérature pour enfants.

Ma passion pour la photographie a commencé avec la naissance de mes enfants et le désir de relier le passé au présent et ainsi préserver ces instantannés de l’enfance …


Initialement autodidacte (lorsque mes enfants étaient petits), je me suis ensuite inscrite dans un collège communautaire local afin d’approfondir les techniques. C’est là que j’ai développé la colorisation à la main et les procédés alternatifs.


L'enfance dans l'Art

J’utilise de belles peintures, des accessoires. Les vêtements et les ailes (ces dernières années sont consacrées aux photos de fées) sont crées par un groupe d’artistes extrêmement talentueux. Il s’agit d’une véritable collaboration

Mes sujets préférés sont les enfants pour cette capacité à nous offrir l’espace d’une photo cette pose d’innocence, d’enchantement et d’émerveillement. »