La légèreté

La tentation d'écrire

La légèreté, elle est partout, dans l’insolente fraîcheur des pluies d’été, sur les ailes d’un livre abandonné au bas d’un lit, dans la rumeur des cloches d’un monastère à l’heure des offices, une rumeur enfantine et vibrante, dans un prénom mille et mille fois murmuré comme on mâche un brin d’herbe, dans la fée d’une lumière au détour d’un virage sur les routes serpentines du Jura, dans la pauvreté tâtonnante des sonates de Schubert, dans la cérémonie de fermer lentement les volets le soir, dans une fine touche de bleu, bleu pale, bleu-violet, sur les paupières d’un nouveau-né, dans la douceur d’ouvrir une lettre attendue, en différant une seconde l’instant de la lire, dans le bruit des châtaignes explosant au sol et dans la maladresse d’un chien glissant sur un étang gelé, j’arrête là, la légèreté, vous voyez bien, elle est partout donnée.
Christian Bobin 

View original post

Publicités

8 commentaires sur “La légèreté

  1. Pat dit :

    Très beau et très juste…J’ai souvent réfléchi à ce qui nous pèse…sans en trouver vraiment les causes…que futiles…comme si la peine (que nous nous donnons) était une patate chaude qu’il fallait absolument se refiler, les uns les autres, parce qu’il n’y a pas assez de bonheur pour tout le monde…ou …la mort…oui ce poids qui nous entraîne à l’excès néfaste, à la méchanceté…

    • ideelle dit :

      … Après y avoir réfléchis, je crois que la légèreté c’est juste de l’Amour … Ce qui est donc au final, rare et tellement précieux …. Tout le reste est étranger à la légèreté …

      • Pat dit :

        Oui, son baume allège…pourtant l’amour n’est pas une chose à prendre à la légère, mais avec lui la vision devient plus…claire et tout semble plus facile. Encore faut-il après mettre la main à la pâte et risquer de se brûler…(j’ai pas dit à la Pat!)

      • ideelle dit :

        L’Amour dans toute sa globalité, il faut avoir l’esprit ouvert, prêt à aimer la vie

  2. CultURIEUSE dit :

    De la jeunesse, c’est la légèreté qui me manque le plus. L’âge mûr exige l’effort de la rechercher.

  3. Pat dit :

    Évidement! Je m’en irai donc demain d’un pas plus léger…pourvu qu’en même que j’aie le sommeil lourd!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s