Le compteur des contes

Une réflexion sur “Le compteur des contes”

  1. Merveilleux de se découvrir, comme ça, un jour au coeur de tant d’autres où on s’est dévêtu parfois plusieurs fois pour ballader son corps comme un pan du, oui gigantesque, gargantuesque, de se foutre vraiment à poils pour se voir enfin au-dedans tel que nous sommes véritablement : un élément de la faune et de la flore, du minéral de la Nature.

    Merci mon Ideelle, je te suis en reblogage.

    C+B+B+C

    N-L
    11/02/16

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s