LA MAIN DE L’HOMME N’EST VRAIMENT VIVANTE …

Le monde est dans tes yeux ...

Au fil de mes errances sur la toile, de blog poétique en blog poétique, je fini pas cliquer sur un lien m’amenant sur cette strophe de Lucien Becker :

« La main de l’homme n’est vraiment vivante
que quand elle s’enfonce entre deux cuisses
pour y chercher un sexe
qui se laisse découvrir comme un fruit dans l’herbe »

Oui, le blog en question ne publie QUE de la poèsie érotique …

Cette strophe, me coupe dans mon élan … La main de l’homme n’est-elle vivante qu’ainsi située ? Moi qui fantasme sur la main du poète, soudée à sa plume … Sur la main du peintre attachée à son pinceau …

A défaut de me troubler, l’image m’amuse … Un temps …

Et puis, ne m’amuse plus lorsque je découvre l’ensemble du poème … L’ensemble du desespoir de Lucien Becket …. « Rien à Vivre » ….

Touchée, bouleversée …

Le désir comme…

View original post 219 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s